Organisation d’un dialogue communautaire dans la commune d’Ansongo pour prêcher la paix et bannir les VBG sous toutes ces formes

Quatre rencontres ont permis aux communautés d’Ansongo, Bara, Tallatayt et Tin-hamma de débattre des causes profondes de la crise et de réconcilier dans les communes des leaders qui étaient sur une rivalité de longue date. Certains participants ont déploré que l’arrêt des actions allant vers la paix et la réconciliation par faute de financement. Beaucoup souhaitent que ces rencontres subsistent jusqu’à l’instauration de la paix. Toutes ces rencontres sont suivies par la présence de l’Equipe Régionale d’Appui à la Réconciliation (ERAR), équipe mise en place par l’état afin de créer des solutions adaptées au retour de la paix durable.

Lors des rencontres, certains participants ont regretté le manque de financement abondant dans les domaines tels que l’éducation, la sécurité alimentaire, le relèvement économique notant que ces domaines peuvent significativement contribuer à un retour effectif de la paix dans le cercle d’Ansongo.

Durant les rencontres tous les participants ont dénoncé les VBG et se sont engagés à les combattre pour renforcer la paix qui commence au sein de la famille et le respect de la personne humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *